La mélatonine augmente l’aggressivité

Une étude publiée dans Psychoparmacology d’octobre 2017 montre que la mélatonine augmente l’aggressivité : des volontaires sains  qui ont pris de la mélatonine punissent plus sévèrement leurs opposants que ceux qui ont pris le placebo. Ce jeu, ce test, confirme que notre jugement dépend de plusieurs facteurs environnementaux dont la prise de médicaments. Faut-il demander aux juges s’ils prennent de la mélatonine?.

Pour en savoir plus sur la mélatonine, voir ici.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *