Oxytocine et autisme

Un article du PNAS du 25 juillet 2017 montre que l’administration d’ocytocine par voie nasale à des enfants autistes améliorent leur sociabilité, en particulier chez ceux qui ont un taux d’ocytocine circulante bas. 

De très nombreuses études ont été consacrées aux effets comportementaux de l’ocytocine dans diverses espèces animales et humaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *