Consommation modérée de café et mortalité

Un article publié dans Annals of Internal Medicine du 15 août 2017 confirme qu’une consommation modérée de café, 1 à 4 tasses par jour, réduit par rapport aux non buveurs de café le risque de mortalité d’environ 15 %. Les mêmes résultats ont été obtenus avec le café normal et le café décaféiné, ce qui laisse supposer que ce n’est pas la caféine qui est en cause.

 

 

Un commentaire concernant “Consommation modérée de café et mortalité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.