Supplémentation en acides gras oméga-3 et incidence de cancers

 Les vertus des acides gras oméga-3 sont reconnues mais parfois d’une façon excessive.

Un article publié dans le NEJM du 10 novembre 2018 montre qu’une supplémentation en acides gras oméga-3, 1 g par jour,  comparativement à un placebo, chez des personnes d’une cinquantaine d’années, ne réduit pas l’incidence des accidents cardiovasculaires majeurs ni des  cancers. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *