Canagliflozine et insuffisance cardiaque

La canagliflozine est un antidiabétique qui, en inhibant  la réabsorption tubulaire du glucose (par inhibition du sodium-glucose transporteur 2, SGLT-2), augmente son élimination urinaire et abaisse la glycémie.

Une étude clinique américaine publiée dans le BMJ montre que la canagliflozine chez le diabétique de type 2 a réduit le risque d’hospitalisation pour insuffisance cardiaque de 30 à 40 %  par comparaison avec 3 autres types d’antidiabétiques, les inhibiteurs de la DPP4, dipeptidyl peptidase 4 ou gliptines, les analogues du GPL-1 type exénatide et les sulfamides hypoglycémiants .

Il n’y a pas eu de comparaison avec la metformine dans cette étude! Les mauvais esprits pourraient aussi conclure que les 3 types d’antidiabétiques auxquels a été comparée la canagliflozine augmentent le risque d’insuffisance cardiaque…

La canagliflozine a l’AMM sous le nom de Invokana* mais n’est pas commercialisée en France début 2018. Autres inhibiteurs de la réabsorption tubulaire du glucose:  la dapagliflozine et l’empagliflozine.

 

2 commentaires on “Canagliflozine et insuffisance cardiaque

  1. Vous ne dites pas si les 30% et 40% de réduction du risque sont des chiffres relatifs ou absolus.
    Si ce sont des chiffres relatifs, qu’en est-il des chiffres absolus

  2. L’article analysé est accessible in extenso à partir du lien indiqué dans mon commentaire, vous y trouverez toutes les données dans les tableaux.

    J’ai omis de signaler que le risque d’infarctus du myocarde et d’AVC était le même avec les 3 types d’antidiabétiques. L’explication du résultat sur l’insuffisance cardiaque pourrait être la conséquence de l’effet diurétique de la canagliflozine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *