Glecaprevir et pibrentasvir dans l’hépatite C chronique

Un article publié dans le NEJM du 12 octobre 2017 montre que le glecaprevir, inhibiteur de la protéase NS3/4A et le pibrentasvir, inhibiteur de la NS5A, chez des malades souffrant d’une hépatite C chronique avec des virus de différents génotypes et d’une insuffisance rénale chronique, se sont révélés efficaces  contre le virus de l’hépatite C.

Ces 2 antiviraux ont la particularité de n’être quasiment pas  éliminés par voie rénale, ce qui explique leur intérêt chez des malades présentant une insuffisance rénale.

A ma connaissance le glecaprevir et le pibrentasvir ne sont pas commetcialisés fin 2017.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *