Chondroïtine sulfate dans l’arthrose du genou

Un essai clinique publié dans Annals of Rheumatic Diseases conclut  que dans l’ostéoarthrite du genou, (arthrose du genou, gonarthrose), la chondroïtine sulfate à la dose de 800 mg par jour est plus efficace que le placebo et aussi efficace que le célécoxib à la dose de 200 mg par jour pour réduire les douleurs et l’incapacité fonctionnelle mais seulement au bout de 2 à 3 à mois de traitement. Il s’agit d’un médicament à effet différé, retardé.

Les auteurs considèrent la chondroïtine sulfate  comme le traitement de première intention de l’arthrose du genou, de préférence à un AINS ou au paracétamol.

Remarque :

Un article  paru dans le JAMA du 16 mai 2017 montre qu’en cas d’arthrose du genou des injections intra-articulaires de triamcinolone n’ ont aucun intérêt et sont à éviter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *