Peramivir, Rapivab*, Inhibiteur de la neuraminidase, traitement de la grippe

La FDA, dans une note du 22 décembre 2014,
annonce qu’’elle a accordé l’’autorisation de commercialisation à un nouvel
inhibiteur de la neuraminidase, le peramivir, sous le nom de Rapivab*, destiné
au traitement de la grippe. Le peramivir s’’administre par voie intraveineuse.
Administré en début de maladie, il réduirait la durée de la grippe d’’environ 1
jour.

Un autre inhibiteur de la
neuraminidase, l’oseltamivir, est commercialisé en France depuis plusieurs
années sous le nom de Tamiflu*, il est administré par voie buccale. Le zanamivir, Relenza*, n’’est plus commercialisé en France, il est administré par inhalation.

Nous avons parlé du perimavir
en 2009, voir ici.

L’’efficacité
de l’oseltamivir a été mise en doute, voir ici, et , mais comme on continue de commercialiser des
médicaments identiques, ils ont peut-être une certaine efficacité.

Le CDC, Centers for Disease Control and Prevention, dans une note du 12 janvier 2015, recommande l’utilisation des inhibiteurs de la neuraminidase, oseltamivir, Tamiflu*, zanamivir et peramivir, en cas de suspicion de grippe, avant confirmation biologique, et ceci d’autant que la vaccination risque d’être moins efficace cette année en raison d’une inadéquation entre les souches du vaccin et celles de l’épidémie, H3N2, en cours. Voir ce texte plus détaillé.

En France le seul produit disponible est l’ oseltamivir, Tamiflu*. La posologie recommandée chez l’adulte est de 75 mg 2 fois par jour pendant 5 jours. Le prix de la plaquette de 10 gélules à 75 mg est de 23,40 ?, hors honoraire de dispensation ? , taux de remboursement 30 %, selon certaines conditions.

Il y a des discordances entre le texte du CDC et ceux des RCP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *