Un IEC plus un anticalcique comme antihypertenseurs, le meilleur choix ?

Une méta-analyse publiée dans le BMJ du 24 octobre 2013 compare chez des diabétiques l’effet de différents traitements antihypertenseurs sur l’élévation de la créatinine sérique et la mortalité toutes causes confondues. Parmi les différents types d’antihypertenseurs le plus mauvais choix est clairement les bêta-bloqueurs (ils augmentent la mortalité et accélèrent le doublement de la créatinine) et le meilleur choix les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine, IEC. Si nécessaire pour abaisser la tension artérielle compléter l’IEC par un anticalcique.

A signaler par ailleurs et en partie en contradiction avec ce qui a été dit précédemment, selon une étude parue dans Plos One du 6 novembre 2013, le traitement par IEC ou par antagonistes des récepteurs de l’angiotensine, ARA, pourrait augmenter le risque d’insuffisance rénale aiguë lors d’une maladie intercurrente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *