Traitement de l’hyperphosphatémie ; fixateurs du phosphate.

Il existe déjà dans Pharmacorama des données sur le phosphate.

La principale cause d’hyperphosphatémie (phosphate sérique supérieur à 45 mg par litre) est l’insuffisance rénale et en deuxième lieu l’hypoparathyroïdie.

Un article paru dans Le NEJM du 8 avril 2010 fait le point sur le traitement de l’hyperphosphatémie des insuffisants rénaux dialysés ou non, par les fixateurs de phosphate agissant au niveau du tube digestif pour réduire l’absorption intestinale.

Les fixateurs de phosphate sont

  • L’hydrocarbonate d’aluminium qui n’est plus utilisé, voir aluminium
  • Le carbonate de calcium, voir calcium ;  des sels de magnésium peuvent aussi être utilisés, mais une hypermagnésémie peut s’observer chez l’insuffisant rénal
  • Le carbonate de lanthane, Fosrénol*, voir lanthane
  • Le sévelamer, Renagel*,  contrairement aux précédents n’est pas un minéral mais une résine échangeuse d’anions, voir sévelamer

Le Fosrénol* et le Renagel* sont des médicaments très coûteux alors que le carbonate de calcium est peu cher !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *