Lanthane, pharmacologie

Le lanthane, La, est un élément appartenant au groupe des terres rares; la masse atomique du principal isotope est 139. Le lanthane est trivalent et l’ion La3+ a un rayon ionique de 1,06 A, proche de celui de l’ion Ca2+ qui est de 0,99 A .Le lanthane n’est trouvé dans les milieux biologiques sang, urines, tissus qu’à des concentrations extrêmement faibles, souvent difficiles à différencier de la contaminations des échantillons lors des prélèvements et des dosages.

Le carbonate de lanthane est indiqué dans le traitement de l’hyperphosphatémie des insuffisants rénaux chroniques dialysés. (le terme hyperphosphorémie ne doit pas être utilisé pour désigner une hyperphosphatémie ni le terme de chélateurs du phosphore puisqu’il s’agit de phosphate)

Le lanthane pris par voie buccale sous forme de carbonate est peu absorbé par le tube digestif. Dans le tube digestif, en présence de phosphate, une partie du carbonate de lanthane se transforme en phosphate de lanthane insoluble qui n’est pas absorbé par le tube digestif et est éliminé dans les selles.

Par ce mécanisme, pris à dose élevée, de l’ordre de 1 g par jour, le carbonate de lanthane abaisse l’hyperphosphatémie des insuffisants rénaux chroniques nécessitant une hémodialyse ou une dialyse péritonéale.

L’expérience faite avec l’aluminium doit inciter à une certaine prudence dans la prescription de carbonate de lanthane. Cependant une différence importante est à noter : les intoxications à l’aluminium chez les dialysés avaient deux origines, la prise des sels d’aluminium par voie buccale et des concentrations élevées d’aluminium dans le liquide de dialyse empêchant pour le moins son élimination, ce qui est moins probable avec le lanthane compte tenu de sa rareté.

 

Lanthane carbonate

FOSRENOL* Cp à 250, 500, 750 et 1000 mg