Sérotonine – Points de repère toxicologiques

Hallucinogènes sérotoninergiques

Le LSD ou lysergide a été obtenu par synthèse chimique en Suisse par Albert Hoffman en 1943 et qui découvrit incidemment ses propriétés hallucinogènes. L’effet hallucinogène du LSD est liée à l’activation des récepteurs 5-HT2A.

La psilocybine qui dans l’organisme est transformée en psylocine et la diméthyltryptamine, DMT, sont également des hallucinogènes.