Antagonistes des récepteurs muscariniques

Les antagonistes des récepteurs muscariniques auparavant appelés parasympatholytiques et actuellement cholinolytiques muscariniques ou anti-muscariniques ou encore atropinique, inhibent les effets muscariniques de l’acétylcholine. Les médicaments de ce groupe sont l’atropine, la scopolamine et leurs dérivés.