Vers la limitation de la présence des acides gras trans dans l’alimentation

On reconnait aux acides gras trans un effet néfaste sur la santé et on cherche à réduire leurs concentrations dans les aliments.

Aux USA une réglementation stricte pour réduire la concentration des acides gras trans dans les aliments a été mise en place dans certains états mais pas encore dans d’autres.

Une étude parue dans le 12 avril 2017 online dans le JAMA Cardiology montre que la diminution de l’incidence des infarctus du myocarde a été plus importante  (diminution de l’incidence de 6 %) chez les habitants des états où la réglementation anti-trans avait été appliquée comparativement à ceux des états où elle n’était pas encore appliquée. 

Ce résultat confirme l’effet nocif des acides gras trans mais est à prendre avec circonspection car ce type d’étude épidémiologique peut comporter des biais et puis la question des acides gras saturés et insaturés cis et trans dans les aliments est fort complexe. Voir document ANSES. Voir aussi ce complément et celui-ci.

Qu’en est-il en France et en Europe de la réglementation sur les acides gras trans? Et de son application pratique.  A votre perspicacité!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *