Co-trimoxazole (Bactrim*) + IEC ou ARA : association à éviter

Le co-trimoxazole, Bactrim*, est une
association de sulfaméthoxazole, un sulfamide, et de triméthoprime, un
inhibiteur de la dihydrofolate réductase. Il est utilisé comme antibiotique.

Des auteurs canadiens, dans une étude
clinique publiée dans le BMJ du 30 octobre 2014, montrent que  chez des personnes de plus de 66 ans traitées
par un inhibiteur de l’enzyme de conversion de l’angiotensine, IEC, ou un antagoniste
des récepteurs de l’angiotensine 2, ARA, sartans, l’introduction d’un  traitement par le co-trimoxazole,
comparativement à l’amoxicilline, augmente dans les jours qui suivent le risque
de mortalité par mort subite.

L’explication de cette augmentation de mort
subite serait l’hyperkaliémie : les IEC et les sartans tendent à augmenter
la kaliémie et le co-trimoxazole Bactrim*, par l’intermédiaire du
triméthoprime, tend également à augmenter la kaliémie.

L’interaction entre Bactrim* et agents
hyperkaliémiants (potassium, diurétiques type amiloride et triamtérène, IEC et
sartans) est signalée dans le
RCP de Bactrim
* et leur
association déconseillée.

La prudence est d’éviter autant que
possible de prescrire du Bactrim* chez les personnes traitées par IEC ou
sartans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *