Pas de sélénium en prevention du cancer de la prostate

Par le passé, le sélénium a été considéré comme pouvant jouer un rôle protecteur contre le cancer de la prostate mais des études plus récentes n’ont pas confirmé cet effet favorable.

Un article publié online dans le JNCI le 22 février 2014 montre qu’une supplémentation en sélénium est sans effet sur l’incidence du cancer de la prostate chez les personnes qui ont des faibles  teneurs en sélénium (statut en sélénium) mais augmente le risque chez les personnes qui ont des teneurs normales. 

En conclusion, il faut éviter toute supplémention en sélénium. Il en est de même de la vitamine E.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *