Un mauvais générique retiré du commerce aux USA

Le bupoprion est commercialisé aux USA comme antidépresseur sous le nom de Welbutrin*, en particulier un dosage à 300 mg à libération prolongée. Il existe aux USA plusieurs génériques du Welbutrin*, l’un d’entre eux est appelé Budeprion, préparé par Impax et commercialisé par Teva.

Des malades  traités pour dépression ont constaté après le remplacement du Welbutrin XL 300 mg par le Budeprion XL 300 mg, une diminution de l’effet antidépresseur, ce qui a conduit à s’interroger sur la qualité du générique.

La FDA après avoir affirmé que le générique était strictement identique au produit de référence, reconnaît finalement, avec des explications tordues, que ce n’est pas le cas et elle a fait retirer le Budeprion du commerce.

Il est à noter qu’initialement, lors du lancement du générique, seule la biodisponibilité de la présentation de 150 mg avait été testée, pas celle de 300 mg, ce qui témoigne d’une certaine légèreté.

En France le bupropion est commercialisé sous le nom de Zyban* LP 150 mg avec l’indication sevrage tabagique, Zyban*, RCP du Zyban*.

Quant aux génériques considérés globalement, il s’agit d’une arnaque à l’échelle internationale acceptée par le pouvoir politique au plus haut niveau, en France le Ministère de la Santé, de connivence avec l’industrie pharmaceutique. Voir ce texte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *