Une nouvelle enzyme de conversion de l’angiotensine, l’enzyme 2

L’enzyme 2 de conversion de l’angiotensine  (angiotensin-converting enzyme 2, ou ACE2, en anglais) que l’on peut désigner par ECA2, a été identifiée il y a une dizaine d’années.

L’ECA2 convertit l’angiotensine 1, décapeptide inactif, en angiotensine 1-9, nonapeptide inactif, qui est converti par l’enzyme de conversion de l’angiotensine classique en angiotensine 1-7, heptapeptide vasodilatateur. L’enzyme de conversion de l’angiotensine standard, connue depuis longtemps, convertit l’angiotensine 1 en angiotensine 2, octapeptide, puissant vasoconstricteur, voir angiotensine. Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine, IEC ou IECA classiques, les -pril, n’inhibent pas l’ECA2.

Un article récent, PNAS du 7 septembre 2010, montre les effets complexes mais apparemment bénéfiques de l’ECA2.

Ces nouvelles données semblent encore insuffisantes pour en tirer des applications thérapeutiques mais montrent la complexité des choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *