Le LCZ696, nouvel inhibiteur des récepteurs de l’angiotensine et de la néprilysine

Le LCZ696 est un médicament en cours d’étude qui inhibe à la fois les récepteurs de l’angiotensine II et l’enzyme néprilysine ou endopeptidase neutre qui inactive l’ANP ou Atrial Natriuretic peptide. Il a une double action : inhibition des effets de l’angiotensine II et renforcement des effets de l’ANP. Une étude publiée dans le Lancet du 10 avril2010 montre que le LCZ696 est un peu plus efficace comme antihypertenseur que le valsartan.

 

Les caractéristiques pharmacocinétiques du LCZ696 sont  décrites dans le Journal of Clinical Pharmacology 2010. Cette revue a accepté de publier une étude pharmacocinétique d’un médicament nouveau sans donner les formules chimiques développées. Il ne s’agit vraisemblablement pas d’un oubli mais d’une volonté délibérée de masquer le fait que le LCZ696 semble être une association déguisée par l’intermédiaire d’une liaison ester de 2 molécules, l’une bien connue depuis longtemps, le valsartan, et l’autre un inhibiteur de la néprilysine.

 

Pour en savoir plus, voir angiotensine, antagonistes de l’angiotensine et ANP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *