Acides gras oméga-3, télomères et vieillissement

On sait qu’une alimentation riche en acides gras oméga-3 diminue le risque d’accidents cardiovasculaires, voir 1, 2, 3,  et pourrait peut-être prolonger la durée de vie.

Une étude publiée dans le JAMA du 20 janvier 2010 aboutit à la conclusion que le raccourcissement des télomères (mesurées sur des leucocytes dans un intervalle de 6 ans), témoin du vieillissement, était ralenti chez les personnes qui avaient une concentration élevée en acides gras oméga-3, EPA et DHA, dans le sang.

Ces résultats sont à prendre avec beaucoup de précautions car la concentration des acides gras oméga-3 n’a été mesurée qu’une seule fois et par ailleurs la mesure de la longueur des télomères et l’interprétation des résultats obtenus ne sont pas très simples, voir à ce sujet l’article « Telomere diseases» paru dans le NEJM du 10 décembre 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *