Régime méditerranéen et diabète

Nous avons déjà parlé à plusieurs reprises dans Pharmacorama des effets bénéfiques du régime méditerranéen sur le plan cardio-vasculaire, voir ici.

Une étude clinique menée par des auteurs de Pampelune en Espagne sur des adultes de 20 à 90 ans, publiée dans le BMJ du 29 mai et intitulée « Adherence to mediterranean diet and risk of developping diabetes… »  montre que l’incidence du diabète de type 2 a été de 1 dans le groupe qui s’écartait le plus du régime méditerranéen, de 0,41 dans le groupe moyen et seulement de 0,17 dans le groupe qui suivait le régime méditerranéen le plus strict. Rappelons qu’un régime méditerranéen est riche en huile d’olive, fruits, légumes, céréales, noix et poissons et relativement pauvre en viande et produits laitiers et n’a pas jusqu’à preuve du contraire beaucoup d’inconvénients.

Même si l’on peut émettre quelques critiques à l’égard de ce travail, ses conclusions méritent, pour le moins, réflexions !

Rappelons que nous avons récemment rapporté les résultats d’un travail montrant l’intérêt d’une courte cure d’insuline comme traitement initial du diabète de type 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *