Régime méditerranéen et risque de maladie d’Alzheimer

Un article paru dans Annals of Neurology du 18 avril 2006, Mediterranean diet and risk for Alzheimer’s disease, montre que l’adoption d’un régime de type méditerranéen réduit le risque de maladie d’Alzheimer et le déclin des fonctions cognitives. Cette réduction est d’autant plus marquée que le régime méditerranéen est renforcé.

Le régime méditerranéen consiste à augmenter la consommation de fruits, légumes, céréales, poissons au détriment des produits laitiers et de la viande. Il y a parallèlement augmentation des acides gras mono insaturés par rapport aux acides gras saturés. Les résultats de cette étude, ainsi que d’autres dans le domaine cardiovasculaire, incitent à aller vers un régime méditerranéen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *