Neseritide, Natrecor*

Le nésiritide, peptide natriurétique recombinant de type B (B pour Brain), est commercialisé dans quelques pays sous le nom de Natrecor* avec l’indication traitement de l’insuffisance cardiaque en décompensation aiguë.

Des auteurs américains, J.D. Sackner-Bernstein et coll. viennent de publier 2 articles.

L’un dans Circulation Risk of Worsening Renal Function With Nesiritide in Patients With Acutely Decompensated Heart Failure montrant que le nésiritide pouvait aggraver l’insuffisance rénale (augmentation de la créatinine plasmatique) des malades en insuffisance cardiaque.

L’autre dans le JAMA, Short-term Risk of Death After Treatment With Nesiritide for Decompensated Heart Failure, concluant que la mortalité à un mois des insuffisants cardiaques en décompensation est plus élevée (7,2%) chez les malades traités par nésiritide que chez les malades traités d’une manière conventionnelle (4 %).

Ces résultats incitent à souligner deux choses :

  • Le nésiritide est un produit très vasodilatateur qui ne doit pas être utilisé lorsque un traitement vasodilatateur est inapproprié.
  • Par ailleurs une amélioration initiale de paramètres biologiques ou hémodynamiques par un médicament est certes intéressante mais une modification de la mortalité est un critère non ambigu incontournable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *