Rotigotine, Neupro*, AMM européenne comme antiparkinsonien

La rotigotine est un agoniste dopaminergique qui a obtenu une AMM européenne en mars 2006 sous le nom de Neupro* pour le traitement de la maladie de Parkinson. L’originalité de ce nouveau médicament n’est pas dans sa tolérance, il semble donner les mêmes effets indésirables que les autres agonistes dopaminergiques centraux, mais dans son efficacité : selon son RCP, il est moins efficace que le ropinirole (Requip*) auquel il a été comparé. S’il est commercialisé en France, cela permettra à la Commission de la Transparence de créer une case supplémentaire d’ASMR : «  apporte moins que les précédents ».

Pour en savoir plus sur les agonistes dopaminergiques centraux, voir Agonistes dopaminergiques.

Additif de mars 2011 :

La rotigotine est commercialisée en France sous le nom de Neupro*, dispositifs transdermiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *