Cobalamine ou vitamine B12 – Utilisation

Parmi les différentes formes de vitamines B12, cyanocobolamine, hydroxocobalamine, adénosylcobolamine (cobamamide) et déoxyadénosylcobalamine, seules les deux premières sont utilisées en thérapeutique.

La forme de vitamine B12 utilisée pour traiter les déficiences qui se traduisent par des troubles hématologiques ou neurologiques dont l’origine est confirmée par une chute de la concentration de vitamine B12 dans le plasma est la cyanocobalamine.

L’administration de cyanocobalamine par voie parentérale corrige rapidement les troubles cliniques et biologiques.

Cyanocobalamine

VITAMINE B12 1000* Inj
VITAMINE B12* Cp

L’hydroxocobalamine est préconisée à forte posologie comme antalgique dans le traitement des sciatiques, des névralgies. Son efficacité et son mécanisme d’action dans cette indication ne sont pas démontrés.

A dose extrêmement élevée, l’hydroxocobalamine est utilisée dans le traitement d’urgence de l’intoxication par le cyanure (CYANOKIT*).

Hydroxocobalamine

DODÉCAVIT* inj 10 mg
CYANOKIT* inj 2,5g

Les différents formes de vitamine B12 sont peu toxiques et donnent peu d’effets indésirables. Elles sont toutefois contre-indiquées chez les malades atteints de tumeur car on craint une poussée évolutive par augmentation de la synthèse de DNA sous l’influence de la vitamine B12.