Inhibiteurs des canaux sodiques dépendants du potentiel

Les médicaments qui inhibent l’ouverture des canaux sodium voltage-dépendants ou réduisent la durée de leur ouverture sont classés en fonction de leurs indications en :

  • anesthésiques locaux
  • antiépileptiques
  • antiarythmiques de classe I

Le même médicament peut être utilisé dans deux indications différentes, ainsi la lidocaïne est prescrite comme anesthésique local et antiarythmique, la phénytoïne comme antiépileptique et antiarythmique.