Estrogènes, progestatifs et estroprogestatifs

Les deux principales hormones femelles sont l’estradiol et la progestérone. Leur sécrétion varie en fonction de l’âge : elle augmente à la puberté et diminue à la ménopause et présente durant la période d’activité génitale des variations cycliques de 28 jours.

Les concentrations plasmatiques d’estradiol, de progestérone, de testostérone et de FSH et LH varient au cours du cycle menstruel.

L’ovaire comporte un certain nombre de follicules dits primordiaux. A partir de la puberté, sous l’influence de la FSH et de la LH, environ une vingtaine de ces follicules entrent chaque mois en développement, mais seulement un d’entre eux complète sa maturation jusqu’à l’expulsion de l’ovule. Après expulsion de l’ovule, le follicule se transforme en corps jaune qui sécrète de la progestérone pour préparer l’utérus à la nidation. En absence de fécondation, le corps jaune régresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *