CRH, ACTH, corticoïdes

Sous l’influence de la corticolibérine ou CRH (corticotropin releasing hormone) synthétisée au niveau hypothalamique, l’antéhypophyse sécrète l’ACTH (adreno-corticotrophine hormone), appelée aussi corticotropine. L’ACTH stimule la biosynthèse et la sécrétion de cortisol, principal glucocorticoïde endogène, par la glande corticosurrénale qui libère en outre l’aldostérone, principal minéralocorticoïde.