Hormones, Cytokines, Antigènes et Anticorps

Les hormones, comme les médiateurs et les cytokines , sont des messagers intercellulaires.

Les hormones biosynthétisées et libérées par des cellules spécifiques  présentes dans des organes appelés glandes endocrines sont véhiculées par le sang depuis la glande qui les libère jusqu’à l’organe où elles exercent leurs effets. Ainsi, la corticotrophine, ACTH, libérée par l’hypophyse, est véhiculée par le sang jusqu’à la glande corticosurrénale qu’elle stimule pour libérer du cortisol qui, véhiculé par le sang va agir sur la plupart des tissus de l’organisme. Le terme endocrine traduit ces caractéristiques.

Les hormones agissent sur des récepteurs spécifiques à chacune d’elles. Ces récepteurs  peuvent être membranaires et l’hormone peut agir sans pénétrer à l’intérieur de la cellule cible ou intracellulaire et l’hormone pénètre à l’intérieur de la cellule et atteint le noyau pour déclencher ses effets.

La structure chimique des hormones est  soit de type stéroïdien, exemples cortisol, aldostérone, testostérone soit de type peptidique, exemples insuline, calcitonine, vasopressine, ou de type dérivés iodés d’acides aminés, exemple les hormones thyroïdiennes comme la thyroxine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *