Marre de la pub sur Pharmacorama?
Sommaire
Synthèses par année
2014| 13| 12| 11| 10| 9| 8| 7| 6| 5| 4| 3| 2| 1

Derniers articles
Pub


DHEA, déhydroépiandrostérone, testostérone et vieillissement

Auteur : Pierre Allain Date : 22-10-2006

La DHEA, déhydroépiandrostérone, est un métabolite intermédiaire dans la biosynthèse des hormones mâles et femelles, voir Hormones sexuelles stéroïdiennes. Les qualités du DHEA sont largement vantées et exploitées. Le NEJM du 19 octobre 2006, DHEA chez la femme âgée, et DHEA ou testostérone chez l'homme âgé, rapporte les résultats d'une étude menée chez des hommes et des femmes de plus de 60 ans ayant au départ une concentration plasmatique basse de DHEA et de testostérone libre pour les hommes ; ces personnes ont pris pendant 2 ans soit de la DHEA (75 mg par jour pour les hommes et 50 mg par jour pour les femmes) soit de la testostérone transdermique, 5 mg par jour pour les hommes soit un placebo. Bien que la prise de DHEA ou de testostérone ait fait monter leurs concentrations plasmatiques, elle n'a guère eu d'effets cliniques notables, ni bénéfiques, ni indésirables notamment sur la prostate. Les résultats de cette étude ne justifient pas l'engouement pour la DHEA et ne doivent pas être transposés au cas où la dose ou la durée de prise serait très différente.

Voir aussi : Androgènes - Effets.



A vous
Session utilisateur
 Inscription
 Connexion
Recevoir la lettre d'info

Suivre Pharmacorama

flux RSS
Twitter
Facebook
Google+


Discuter sur Pharmacorama

Aider Pharmacorama

Partager Pharmacorama
Ajouter aux favoris / Partager

Evaluer cette page
Pub



   
Le contenu de ce site est copyright © 2000-2014 CdM Editions / . Tous droits réservés
Charte de pharmacorama.com
webmaster@pharmacorama.com
Votre publicité sur ce site