Ce que l’on devrait dire aux candidats à l’élection présidentielle à propos du médicament

La politique de santé, notamment celle du médicament, est naturellement une des principales préoccupations des français. Le constat actuel en matière de médicaments est clair : il arrive sur le marché de plus en plus de médicaments nouveaux pour la

Empagliflozine, Jardiance, extension d’indication aux USA

Dans un communiqué daté du 2 décembre 2016, la FDA vient d’élargir les indications de l’empagliflozine, Jardiance*. La nouvelle indication est  la réduction du risque de mortalité d’origine cardiovasculaire chez les diabétiques de type 2.  La réduction de la mortalité d’origine cardiovasculaire

Sécukinumab, Cosentyx*; anticorps anti-IL-17A

Le sécukinumab, secukinumab, est un anticorps monoclonal qui neutralise spécifiquement  l’interleukine 17, IL-17A, interleukine intervenant notamment dans le psoriasis. Il est commercialisé en France sous le nom de Cosentyx*, forme injectable en seringue préremplie et stylo prérempli avec l’indication psoriasis

Acides gras saturés pas plus mauvais que les acides polyinsaturés type acide linoléique?

Les auteurs d’un article publié dans le BMJ en avril 2016 ont repris les résultats d’études menées il y a plus de 40 ans mais qui n’ont pas été publies et les ont complétées par une méta-analyse de données récentes

Afatinib, Giotrif* versus méthotrexate dans les cancers cervicaux-faciaux

L’afatinib est un inhibiteur de tyrosine kinases commercialisé en France sous le nom de Giotrif* avec l’’indication cancer bronchique non à petites cellules, voir son RCP.  Dans cette indication son ASMR est inexistante, c’est-à-dire n’’apporte rien par rapport à ce

Alirocumab, Praluent, hypocholestérolémiant anti-PCSK9

L’alirocumab est un anticorps monoclonal qui inhibe la protéine convertase subtilisine-kexine 9, PCSK9. Nous en avons déjà parlé car l’alicuromab est le REGN 727 de Generon Pharmaceuticals. Un essai clinique de phase 3, ODYSSEY LONG TERM, publié dans le NEJM

Favipavir, produit japonais utilisé dans le traitement de la grippe serait efficace contre le virus Ebola

Le favipavir est une molécule de synthèse utilisée au Japon comme antigrippal. C’’est un inhibiteur de l’ARN polymérase. Il se trouve que le favipavir a un effet sur le virus Ebola, et compte tenu de la gravité de la maladie