Ce que l’on devrait dire aux candidats à l’élection présidentielle à propos du médicament

La politique de santé, notamment celle du médicament, est naturellement une des principales préoccupations des français. Le constat actuel en matière de médicaments est clair : il arrive sur le marché de plus en plus de médicaments nouveaux pour la

Acétazolamide pour traiter une polyurie induite par le lithium

Une des causes fréquentes de diabète insipide néphrogénique (d’origine rénale) qui se traduit par une polyurie importante est le traitement au long cours par le lithium. Les médicaments proposés pour réduire la polyurie sont, paradoxalement du moins en apparence, des

Alpha 1-bloquants et élimination des calculs urétéraux

Une méta-analyse du BMJ datée du 1er décembre 2016 confirme que le traitement par les alpha1-bloqueurs adrénergiques de malades ayant des calculs urétéraux facilite et accélère l’élimination des calculs par voie urinaire, notamment les calculs de grande taille, et ceci

Tocilizumab, RoActemra*, et risque de perforation intestinale

 Le tocilizumab est utilisé en association avec le méthotrexate dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, voir le RCP du tocilizmab, RoActemra*.  Un article publié dans Arthritis and Rheumatology du 27 octobre 2016 montre que l’incidence de perforation intestinale  est environ 2

Empagliflozine, Jardiance, extension d’indication aux USA

Dans un communiqué daté du 2 décembre 2016, la FDA vient d’élargir les indications de l’empagliflozine, Jardiance*. La nouvelle indication est  la réduction du risque de mortalité d’origine cardiovasculaire chez les diabétiques de type 2.  La réduction de la mortalité d’origine cardiovasculaire

Une éncéphalopathie guérie par résection d’une tumeur ovarienne

J’ai l’habitude de parcourir les cas cliniques publiés dans le NEJM mais je ne les mentionne pas dans Pharmacorama qui est spécialisé dans le médicament et non dans le diagnostic  des maladies. Je fais exception à cette habitude en citant

Réduction du risque de fractures par un diurétique thiazidique, la chlorthalidone

Une étude clinique publiée dans le JAMA du 21 novembre 2016 confirme que la chlorthalidone, diurétique thiazidique, utilisée au long cours comme antihypertenseur tend à réduire l’incidence des fractures de la hanche et du bassin, comparativement à l’almodipine et au