Effets indésirables corticoïdes en utilisation de courte durée

Les effets indésirables liés à une utilisation prolongée des glucocorticoïdes sont mieux connus que ceux qui sont liés à une utilisation de courte durée, quelques jours à moins de 30 jours.

Un article paru dans le BMJ du 12 avril 2017 montre l’utilisation de corticoïdes à une dose équivalente à 20 mg de prednisone, Cortancyl* par jour  par voie orale pendant seulement quelques jours augmente considérablement le risque de sepsis, de troubles thrombo-emboliques veineux et même, à un bien moindre degré, de fractures.

Ce résultat devrait inciter à moins recourir aux corticoîdes dans des diverses situations courantes non répertoriées dans les indications de l’AMM, infections, allergies, algies où on a pris l’habitude de les prescrire.

Informations complémentaires.

2 commentaires on “Effets indésirables corticoïdes en utilisation de courte durée

  1. Bonjour,
    Je pense qu’il n’y a que vous qui pouvez me donner une réponse à mon problème, car aucun médecin ne peut me renseigner. Je prends un béta-bloquant (Temerit) pour la tension et un antihistaminique pour les allergies Virlix (cétirizine), j’ai fait une réaction cholinergique (très désagréable) m’a dit mon médecin traitant, je suis donc privée d’antihistaminique ! ou y en a-t-il un autre qui pourrait être associé au béta-bloquant ?
    J’ai vu que les phénohtiazines étaient interdites avec les béta-bloquants, la cétirizine est-elle une phénothiazine « déguisée » ?
    S’il vous est possible de me répondre, Je vous en remercie par avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *