Acide zolédronique dans les métastases osseuses

Un article publié dans le JAMA du 3 janvier 2017 montre que l’acide zolédronique utilisé chez des malades ayant des métastases osseuses ( cancer du sein, de la prostate ou myélome multiple) pour prévenir les fractures est aussi efficace lorsqu’il est administré ( à la dose de 4 mg) tous les 3 mois que lorsqu’il est administré tous les mois. Les effets indésirables ont été sensiblement les mêmes dans les 2 cas.

L’acide zolédronique est un bisphosphonate qui est administré par voie intraveineuse, il est commercialisé en France sous les noms de Zométa*, 4 mg /100ml, et Aclasta*, 5 mg / 100 ml.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *